Après les Âmes Croisées, je me lance dans la lecture d'Ellana de Pierre , en même temps qu' @ezelty ! C'est parti pour le fil des commentaires.

Ellana, chapitre 1 

"Pourquoi les nuages vont dans un sens et nous dans l'autre ?"

L'une des meilleures premières phrases que j'ai jamais lues 🥰

Ellana, chapitre 1 

Par contre, dès la première page on nous présente le père comme étant lourd et sonore, et la mère comme étant "fine, légère, toute de douceur et d'intuition, l'opposé de son époux" :blobDisapproval:

Déjà, les stéréotypes sexistes sont à 100% là ; et ensuite, sa mère est décrite comme sont décrites 100% des femmes écrites par Pierre, ça se voit qu'il a un type 😬

Ellana, chapitre 2, le genre 

C'est chou parce que tant que les Petits n'ont pas parlé à Ipiu, ils la désignent en disant "ça", genre un mot neutre 😍

Mais par contre ils savent quand même que c'est une humaine (au féminin), alors qu'ils n'ont jamais vu d'humain·es avant et qu'elle a 5 ans :blobDisapproval:

Ellana, chapitre 18 

Oh, j'avais oublié Sayanel ! :blobAww:

Ellana 

Ellana a la peau mate u_u
(Premier chapitre de la partie Voie des Marchombres)

Ben… ça se voit pas au vu des couvertures u_u

Ellana (Pierre Bottero), 🏳️‍🌈 

Tiens tiens, Ellana serait-elle bi 👀

Partie 2, chapitre 11 :

"Ellana n'avait jamais rencontré un garçon aussi beau.
Non.
Ellana n'avait jamais rencontré personne d'aussi beau."

Ellana (Pierre Bottero), :flagAromantic:, relation un peu toxique 

Ellana et un apprenti partent en randonnée.

L'apprenti la trouve très belle et veut l'embrasser.

Elle ne sait pas ce qu'elle ressent, elle se fige et sa respiration s'accélère "tandis qu'un étrange frisson traversait son dos".

Il approche ses lèvres.

"Ellana avait l'impression que ses muscles étaient devenus du coton. Elle mourait d'envie que la bouche de Nillem se pose sur la sienne et redoutait par-dessus tout qu'elle le fasse. Elle aurait voulu être à des milliers de kilomètres de là, et pourtant son cœur bondissait à l'idée de se blottir contre lui. Elle glissa une main hésitante derrière sa nuque, l'attira vers elle…"

Et là il dit un mot qui la saoule et elle transforme ça en prise de catch en riant.
"La tension qui avait noué son corps s'évacua d'un seul coup et elle éclata de rire. Un rire haut et clair. Libre."

Ça m'a fait du bien de lire ça ! Qu'elle soit libre de refuser de l'embrasser parce que ça la tend trop. 💪

--

Et la fin du chapitre, quand iels discutent de ce qui vient de se passer :

"– Tu n'avais pas envie que… je t'embrasse.
Ellana laissa flotter sur ses lèvres un sourire ambigu.
– Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions. Celle du savant et celle du poète.
– Et ?
– Et ce soir, je ne te donnerai ni l'une ni l'autre."

Yes queen!!

Ellana (Pierre Bottero), viol 

Sa première fois, c'est un viol 😭

Elle est avec ledit apprenti, il est méga triste parce qu'il a pas réussi une épreuve et elle oui, du coup il l'embrasse alors qu'elle sait qu'elle n'en a pas envie mais elle ne dit rien pour pas le rendre encore plus triste.
C'est si réaliste ><

"Parmi la multitude d'émotions qui dansaient [dans les yeux de Nillem], elle lut une tristesse immense, une incompréhension tout aussi profonde, et quelque chose qui ressemblait à une supplique. Son cœur se serra.
D'un geste doux, Nillem chassa la mèche noire qui barrait le front d'Ellana. Il effleura le velours de sa joue, approcha son visage…
Aucune veine ne palpitait follement sur le cou dEllana [contrairement à la dernière fois], mais il ne le remarqua pas. Il ne perçut pas non plus son hésitation avant qu’elle réponde son désir.
Leurs lèvres se trouvèrent et ils échangèrent un long baiser. Un baiser au goût de sel.

Plus tard, bien plus tard, alors qu'Ellana dormait, lovée contre lui […]"

Ellana (Pierre Bottero), viol 

"Elle regrettait le baiser qu'ils avaient échangé la nuit précédente. Elle n'était pas certaine que Nillem éprouvât pour elle autre chose qu'une sincère affection fraternelle et elle était sûre de ne pas être amoureuse de lui. Elle ne voyait toutefois pas comment elle aurait pu agir autrement. Nillem faisait face à la situation avec opiniâtreté mais elle le savait blessé et ne se sentait ni le courage ni le droit de le blesser davantage."

Cette dernière phrase, taire tes ressentis pour que le mec qui t'a agressée se sente pas plus mal : 💩🤢🔪

re: Ellana (Pierre Bottero), fin 

J'ai fini le premier tome ! Poke @ezelty o/

À part Nillem qui est vachement toxique, et Jilano qui est parfois très/trop proche physiquement d'Ellana, j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire et ça me donne très envie de lire la suite 😊

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), chapitre 6, sexisme 

Ellana et Nillem sont décrit comme : "Une fille et un garçon. Fraicheur sauvage et force rayonnante."
🤢

Follow

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), citation posi (chapitre 6) 

"– Le temps du bouclier ?
Ellana s'empourpra.
– Je suis ridicule, pardonnez-moi. Je dis n'importe quoi.
– Tu dis n'importe quoi quand tu t'estimes ridicule, Ellana. Explique-moi le temps du bouclier."

C'est si doux et ça me semble une très belle réponse à quelqu'un qui se dévalorise 😊

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), ronchonnement 

"Certaines expériences doivent être vécues, et non racontées, pour que la courbe soit harmonieuse."

Cette phrase m'est familière et je l'ai lue sans doute des dizaines de fois sur le forum.

Eh ben, en contexte, elle me frustre. Nillem demande à Ellana de lui expliquer ce qu'elle raconte parce qu'elle n'est pas claire, elle lui dit cette phrase, ce qui équivaut à "Non mais tu peux pas comprendre" ou "Tu comprendras quand tu seras grand". C'est si frustrant !

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), faux raccord, gros spoiler 

Jilano et Ellana parlent de Salvarode comme s'iels ne le connaissaient pas alors que c'est littéralement l'un des trois marchombres à avoir testé Ellana lors de l'Anh-Ju, je vois pas comment Ellana aurait pu oublier ce nom en un an éè

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), faux raccord enfin non, gros spoiler 

Ah ok Ellana s'en souvient

Mais je ne comprends quand même pas pourquoi elle a attendu la fin de la conversation pour en parler… j'ai l'impression que c'est juste pour que la blague de fin de chapitre soit plus drôle (elle connaît Salvarode mais il ne la reconnaitra pas parce qu'elle s'est fait taper la figure et elle est donc méconnaissable)

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), :flagPolyamorous: 

Ça parle de polyamour sans dire son nom et c'est si doux de lire un livre comme ça, qui esquisse cette idée qu'on peut aimer plusieurs personnes à la fois, que ça n'enlève rien à l'affection qu'on a pour l'un d'aimer un autre.

C'est pas dit comme ça, et d'ailleurs ça ne m'avait pas marqué à l'époque, mais je pense que c'est parce que déjà à l'époque je trouvais ça normal ✨

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), chapitre 23-24 

Eejil !! :blobAww:

Je n'ai lu L'Envol qu'une fois ou deux, et Eejil ne m'a pas marquée (je me souviens de son nom surtout parce que c'était le nom d'une personne du Forum ^^)

Mais là, j'ai lu Le Chant du Troll il y a un mois, donc j'ai très envie de redécouvrir Eejil avec mes souvenirs tout frais !

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), chapitre 23-24 

Plus je lis ces livres et plus j'ai envie de reprendre notre projet du GwendalaviRoutard, ce que de nos jours on appellerait un wiki de l'œuvre de Pierre Bottero. 👀

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), citation 

"Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant."

L'une des phrases-clé de Pierre. <3

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), grossophobie violente (dernière partie, chapitre 10) 

À un moment Ellana est dans une auberge où on mange très bien, et elle décide de ne pas rester trop longtemps sinon elle risque de "quitter la voie du marchombre pour celle, nettement moins noble, du phoque adipeux".

C'est nullissime.

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), fin 

Et c'est finiiiii, Ellana rencontre le groupe d'Ewilan, la boucle est bouclée 😊

Bon, maintenant reste à attendre @ezelty pour lire la suite ^^

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), chapitre 23-24 

@ariel 👀👀👀

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), chapitre 23-24 

@ariel
Tellement. Et c'était pas juste un wiki, ça aurait été un vrai guide rédigé comme le Routard !

Ellana, L'Envol (Pierre Bottero), ronchonnement 

@ariel
Pour moi, c'est qu'Ellana sait déjà que Nillem ne peux pas comprendre ce qui s'est passé dans sa tête vu les divergences qui les séparent déjà à ce moment là
Si je ne m'abuse, leurs scène de chasse était avant celle-ci & en dit beaucoup sur leurs différences

Car il n'est pas possible d'expliquer à une personne qui est sûre d'être meilleure à tout que ce n'est pas le cas. Il lui faut vive un évènement qui remettra en question cette certitude

Sign in to participate in the conversation
Fandom.Garden

Fandom Garden is a queer instance where you are free to gush about the content you like, whether it's related to books, comics, TV shows, movies or music. Come and find fellow fans to share your passion with! Our main instance language is English. This is an LGBT+, anti-racist, anti-ableist space.